Ses employés ne viennent plus au bureau, WordPress ferme ses locaux à San Francisco (et il n’est pas le seul)

Dans la Silicon Valley, le “remote” est devenu une norme de travail. Une grande majorité des entreprises autorisent leurs employés à travailler de chez eux une fois par semaine, quand d’autres, comme Automattic, donnent le choix du remote permanent.

Source : Ses employés ne viennent plus au bureau, WordPress ferme ses locaux à San Francisco (et il n’est pas le seul)

Catégorie : Tech