Du marketing de masse au marketing de résilience

de | 12 octobre 2020

Nous pensions que la situation allait s’améliorer à la rentrée, comme si le virus répondait à une logique calendaire. Nous savons maintenant qu’il n’en est rien et que plus nous avançons dans l’automne et plus les restrictions sanitaires sont drastiques pour atténuer les effets de la seconde vague.

Source : Du marketing de masse au marketing de résilience